Comment devenir Ascensoriste ?

Le métier de Ascensoriste fait partie des métiers “Maintenance, entretien”.

Définition – Qu’est-ce qu’un Ascensoriste ?

Ascenseurs, monte-charge, escaliers mécaniques : ces appareils n’ont pas de secrets pour l’ascensoriste, qu’il soit chargé de les installer ou de les réparer. Le monteur en ascenseurs met en place, par exemple, un nouvel ascenseur dans un immeuble. Après consultation des plans de montage, il installe les éléments à assembler, fait les branchements électriques, pose les câbles et les boîtiers de commande, règle les freins et vérifie que tout fonctionne avant la mise en service. Le monteur travaille souvent sur les chantiers de construction ou de rénovation.

L’agent de maintenance, lui, entretient et rénove le parc ancien, qui constitue un marché important. Il effectue des visites régulières dans les immeubles pour éviter que les ascenceurs ne tombent en panne. C’est à lui également d’assurer les éventuels dépannages, parfois la nuit et les jours fériés. Quel que soit son niveau d’intervention, l’ascensoriste utilise des techniques très complexes où se conjuguent mécanique, électricité, électronique, informatique et automatismes.

Du fait du travail en autonomie chez le client, les entreprises recrutent de préférence des candidats déjà opérationnels.

Quel niveau d’étude pour devenir Ascensoriste ?

Si vous souhaitez devenir Ascensoriste, vous devrez très certainement disposer d’un niveau d’étude équivalent à 

Le salaire d’un Ascensoriste ?

En début de carrière, un Ascensoriste peut espérer gagner un salaire mensuel brut de 1,521€
Ce qui correspond environ à 1,217€ net par mois.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *