Comment devenir maitre de cérémonie funéraires ?

Les arrangeurs de pompes funèbres, également connus sous le nom de maitre de cérémonie funéraires s’occupent de la logistique des services de pompes funèbres. Ils travaillent avec les familles pour fixer les dates et les lieux des éventuelles crémations, des services religieux et des enterrements, et gèrent les salons funéraires où se tiennent souvent les veillées et les services commémoratifs. En outre, de nombreux organisateurs de funérailles embaument le défunt. Il faut faire preuve de compassion lorsqu’on travaille avec des familles en deuil, et ces professionnels peuvent offrir l’aide d’un groupe de soutien.

Exigences professionnelles

Les organisateurs de funérailles effectuent un travail délicat dans des conditions stressantes et doivent faire preuve de compassion et d’empathie à tout moment. Ils peuvent travailler de longues heures, y compris le soir et le week-end, et doivent également répondre à des besoins de garde sur le terrain. La gestion du temps et le travail multitâche sont importants, de même que la maîtrise de l’informatique et des logiciels de gestion de données et de bureau. Les organisateurs de funérailles sont généralement des embaumeurs qualifiés et connaissent les outils et les techniques de restauration. Le salaire médian des arrangeurs de pompes funèbres, des entrepreneurs de pompes funèbres et des directeurs de pompes funèbres était de 52 650€ en mai 2018.

Étapes pour devenir un organisateur de funérailles

Il existe une séquence bien établie d’éducation et de formation requise pour cette carrière.

Étape 1 : Obtenir un diplôme d’associé

Une personne intéressée à devenir organisateur de funérailles devra suivre un programme de sciences mortuaires. Pour cela, vous pouvez faire appel aux services du site www.funeraireformation.fr. Différents programmes de formations  sont également disponibles :

  • Porteur conducteurs, fossoyeurs.
  • Maître de cérémonie, ordonnateur, standardiste, hôtesse.
  • Assistant funéraire, conseiller funéraire.
  • Directeur de succursale, directeur d’agence.

Depuis la création du centre de formation, plus de 100 personnes ont été formés aux différents métiers de l’univers des pompes funèbres.

Étape 2 : Suivre un apprentissage

Les futurs maitre de cérémonie funéraire doivent participer à un programme d’apprentissage pour satisfaire aux exigences du programme. Ces programmes portent sur un enseignement allant de 16h à 182h. Les maitres de cérémonie funéraires peuvent suivre cet apprentissage avant ou pendant l’école mortuaire, bien que beaucoup précisent que cette formation doit être achevée après l’école post-secondaire. Un apprenti se prépare à la carrière en recevant une formation pratique sous la supervision d’un entrepreneur de pompes funèbres agréé et expérimenté.

Étape 3 : Obtenir un diplôme

Les exigences en matière de licence peuvent varier mais exigent généralement que les candidats, âgés de 21 ans ou plus, aient suivi le cursus d’enseignement des sciences mortuaires et aient achevé un programme d’apprentissage approuvé.

Les organisateurs de funérailles utilisent les compétences techniques et humaines qu’ils ont acquises dans le cadre de programmes d’études, d’apprentissage et de formations pour travailler avec les familles.

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *