Comment devenir Oenologue ?

Le métier de Oenologue fait partie des métiers “Agriculture”.

Définition – Qu’est-ce qu’un Oenologue ?

Menacés par la concurrence, seuls les vins qui seront de qualité resteront encore produits. Spécialiste de la vigne et du vin, l’œnologue va conseiller le viticulteur pour l’aider à améliorer sa production, à différents niveaux : choix des cépages et de la plantation des vignes, analyse des raisins, contrôle de la fermentation du vin, de la distillation des eaux-de-vie et des apéritifs, choix des traitements appliqués aux vins et de leur mise en bouteilles…

Dans tous les cas, il est un fin connaisseur en vin, un expert dégustateur et un technicien de haut niveau. On lui confie parfois des tâches de commercialisation et de promotion des vins.

Les œnologues peuvent exercer dans les laboratoires et les coopératives de grands crus et de vins de pays. Les femmes font leur entrée dans ce métier, où elles sont très appréciées. Une bonne endurance est nécessaire car, pendant les vendanges et les mois qui suivent, l’œnologue travaille 7 jours sur 7 pendant 12 heures par jour. Il doit être très mobile pour pouvoir se rendre d’un domaine viticole à un autre.

Quel niveau d’étude pour devenir Oenologue ?

Si vous souhaitez devenir Oenologue, vous devrez très certainement disposer d’un niveau d’étude équivalent à 

Le salaire d’un Oenologue ?

En début de carrière, un Oenologue peut espérer gagner un salaire mensuel brut de 2,080€
Ce qui correspond environ à 1,664€ net par mois.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *