Comment devenir Parfumeur / Parfumeuse ?

Le métier de Parfumeur / Parfumeuse fait partie des métiers “Industrie alimentaire”.

Définition – Qu’est-ce qu’un Parfumeur / Parfumeuse ?

Musc, ambre, jasmin, rose ou muguet : au royaume des odeurs, le parfumeur (également appelé « nez ») est roi. Il connaît des milliers de senteurs, est capable d’analyser la fragrance d’un produit et d’en attester la qualité. Il rêve de créer le Chanel n° 5 de demain ou, au moins, de participer à son élaboration. Après quelques années de pratique, lorsqu’il a identifié et mémorisé les 1 500 matières premières de base entrant dans la composition des parfums, il peut devenir formulateur. À lui de choisir les produits (fleurs, épices, sucs) et la dominante (florale, musquée, poivrée) et de combiner les essences jusqu’à obtention du jus. Les manipulations chimiques sont très complexes. Quelques gouttes ici ou là modifient la teneur odorante du mélange et cela peut tourner au vinaigre ! Des centaines d’essais sont nécessaires avant la fabrication en série.

Le nez est aussi très sollicité par les industries cosmétiques et alimentaires pour le contrôle qualité. Il travaille alors en collaboration avec l’aromaticien. Nul besoin d’avoir le « pif » de Cyrano pour savoir si les matières premières utilisées pour un désodorisant ou un aliment sont fraîches : il faut simplement être capable de reconnaître les odeurs. De même pour attester que le parfum de synthèse d’une lessive est conforme à l’original et qu’il plaira au consommateur.

Quel niveau d’étude pour devenir Parfumeur / Parfumeuse ?

Si vous souhaitez devenir Parfumeur / Parfumeuse, vous devrez très certainement disposer d’un niveau d’étude équivalent à bac + 5

Le salaire d’un Parfumeur / Parfumeuse ?

En début de carrière, un Parfumeur / Parfumeuse peut espérer gagner un salaire mensuel brut de €
Ce qui correspond environ à € net par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *