Comment devenir Pisteur / Pisteuse Secouriste ?

Le métier de Pisteur / Pisteuse Secouriste fait partie des métiers “Sport”.

Définition – Qu’est-ce qu’un Pisteur / Pisteuse Secouriste ?

Ski alpin ou nordique, quel que soit le temps, le pisteur-secouriste est toujours le premier le matin à glisser sur la piste. Ange gardien des skieurs, il vérifie le damage, place et contrôle les filets et les matelas de protection. Si un rocher dépasse, si le balisage d’une piste a bougé, il signale, il rectifie. Quand une coulée de neige menace, il peut déclencher préventivement une avalanche. Et, lorsque la sécurité est garantie, il ouvre le domaine.

Toute la journée, l’équipe des pisteurs-secouristes s’organise pour accueillir et conseiller les skieurs, et intervenir si quelqu’un se blesse. Il faut alors du sang-froid pour rassurer la victime et l’évacuer en traîneau ou en barquette si la pente est trop raide. Et si la blessure est trop grave, le pisteur appelle l’hélicoptère.

Travailler par tous les temps, y compris le week-end, devoir trouver un autre emploi pour l’été sont des contraintes à prendre en compte.

Quel niveau d’étude pour devenir Pisteur / Pisteuse Secouriste ?

Si vous souhaitez devenir Pisteur / Pisteuse Secouriste, vous devrez très certainement disposer d’un niveau d’étude équivalent à 

Le salaire d’un Pisteur / Pisteuse Secouriste ?

En début de carrière, un Pisteur / Pisteuse Secouriste peut espérer gagner un salaire mensuel brut de 1,500€
Ce qui correspond environ à 1,200€ net par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *