Comment devenir Audioprothésiste ?

Le métier de Audioprothésiste fait partie des métiers “Santé”.

Définition – Qu’est-ce qu’un Audioprothésiste ?

Son rôle : permettre à des personnes qui entendent mal de retrouver une vie normale grâce à une prothèse auditive. Il adapte des appareils corrigeant les déficiences auditives. La prothèse est réalisée uniquement sur prescription médicale. Seul le médecin spécialiste de l’audition décide de l’utilité ou non d’une prothèse, mais il peut prendre l’avis de l’audio- prothésiste.

Ce professionnel procède à plusieurs examens. Grâce à un audiogramme, il détermine le degré de surdité et les corrections à apporter. Il peut tester plusieurs types de corrections possibles, avant d’aider le patient dans son choix. Il l’informe et le conseille, en tenant compte du coût, du sens esthétique, du mode de vie et de l’activité professionnelle de ce dernier.

L’auscultation permet à l’audioprothésiste de prendre l’empreinte de l’oreille et de mouler l’embout qui s’y logera. La prothèse réalisée, il faut l’adapter et la régler précisément. Puis, il faut en expliquer au patient l’entretien et le fonctionnement.

Du tact, de la patience et une excellente diction sont indispensables pour bien communiquer avec un malentendant.

L’essentiel du métier

Ce que tu vas faire : Une fois que vous aurez décidé de devenir audioprothésiste, vous diagnostiquerez et traiterez des patients souffrant de troubles de l’audition, du traitement auditif central et de l’équilibre. En travaillant avec des patients de tous âges, vous mesurerez la capacité auditive et la fonction auditive ; vous assurerez la rééducation auditive pour réduire les effets de la perte auditive sur la communication, l’apprentissage et le rendement au travail ; vous serez apte à porter des prothèses auditives et vous effectuerez des recherches.

Où vous travaillerez : Hôpitaux et centres de réadaptation, cabinets privés, cliniques d’audiologie et écoles.

Diplôme dont tu auras besoin pour t’entraîner : Doctorat et licence d’État

Formation pour devenir audioprothésiste

Les nouveaux audioprothésistes doivent obtenir un doctorat pour pouvoir commencer à pratiquer. Le doctorat en audioprothèse (AudD) est un programme d’études supérieures de quatre ans auquel vous pouvez vous inscrire tout en détenant un baccalauréat dans un domaine quelconque.

Certains programmes d’audiologie vous permettent de vous spécialiser dans un domaine d’intérêt, comme l’audioprothèse pédiatrique, gériatrique ou pédagogique. Vos cours seront plus spécialisés en conséquence.

Vos cours comprendront des cours tels que :

  • Anatomie et physiologie : Audition périphérique
  • Psycho-acoustique
  • Signaux, systèmes et acoustique pour les sciences de la communication
  • Fondements biologiques de la parole et de la musique
  • Amplification
  • Pratique clinique et stage

En général, votre première ou vos deux premières années comprennent des observations, une orientation clinique, un examen écrit d’aptitude et une évaluation pratique. Votre troisième et/ou quatrième année vous offrira plus d’expérience pratique par le biais de votre stage, stage ou autre projet intensif de type “capstone”. Vous pourrez trouver pas mal d’information sur le métier d’audioprothèsiste en consultant le site annuaire-audition.com

Quel niveau d’étude pour devenir Audioprothésiste ?

Si vous souhaitez devenir Audioprothésiste, vous devrez très certainement disposer d’un niveau d’étude équivalent à bac + 3

Le salaire d’un Audioprothésiste ?

En début de carrière, un Audioprothésiste peut espérer gagner un salaire mensuel brut de 1,500€
Ce qui correspond environ à 1,200€ net par mois.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *