Comment devenir Bronzier / Bronzière ?

Le métier de Bronzier / Bronzière fait partie des métiers “Artisanat d’art”.

Définition – Qu’est-ce qu’un Bronzier / Bronzière ?

Alliage de cuivre et d’étain, le bronze est travaillé et transformé par le bronzier en statues, luminaires, serrures, pièces d’ameublement… À chaque étape de la réalisation d’un bronze correspond un métier : le tourneur profile des pièces rondes. Le repousseur réalise les formes les plus diverses. Le ciseleur sculpte les motifs et crée des volumes. Le monteur façonne et assemble les éléments de l’objet final. Le finisseur surface (ou polisseur) donne un aspect lisse, brillant, satiné ou vieilli à l’objet. Le bronzier est un artiste créateur, mais il peut aussi restaurer des objets anciens. Ses clients : musées, hôtels, maisons de luxe, administrations, artistes, particuliers, antiquaires, ébénistes, galeristes… Ce spécialiste du métal exerce en tant que salarié ou artisan indépendant, le plus souvent en atelier, et doit faire face à des conditions de travail difficiles (hautes températures, poussières, émanations toxiques, bruit…). Respect des règles de sécurité, vigilance, précision, dextérité et savoir-faire sont indispensables.

Quel niveau d’étude pour devenir Bronzier / Bronzière ?

Si vous souhaitez devenir Bronzier / Bronzière, vous devrez très certainement disposer d’un niveau d’étude équivalent à 

Le salaire d’un Bronzier / Bronzière ?

En début de carrière, un Bronzier / Bronzière peut espérer gagner un salaire mensuel brut de 1,521€
Ce qui correspond environ à 1,217€ net par mois.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *