Comment devenir Contrôleur Aérien / Contrôleuse Aérienne ?

Le métier de Contrôleur Aérien / Contrôleuse Aérienne fait partie des métiers “Fonction publique”.

Définition – Qu’est-ce qu’un Contrôleur Aérien / Contrôleuse Aérienne ?

Pendant toute la durée du vol, depuis le décollage jusqu’à l’atterrissage, le pilote d’avion est guidé par radio par un contrôleur aérien. Plus connu sous le nom d’aiguilleur du ciel, ce dernier supervise le trafic des avions et donne les autorisations de survol de la zone dont il est responsable. Dans un aéroport, du haut de la tour de contrôle, il règle les chassés-croisés des avions qui décollent, atterrissent… ou attendent qu’une piste se libère ! Garant de la sécurité et de la fluidité du trafic aérien, cet ingénieur du contrôle de la navigation aérienne n’a pas le droit à l’erreur. Il doit avoir une bonne résistance au stress, car chacune de ses décisions met potentiellement en jeu la vie de centaines de passagers. Il travaille en duo avec un collègue, en horaires décalés et par roulements, car la tour de contrôle fonctionne en permanence.

Quel niveau d’étude pour devenir Contrôleur Aérien / Contrôleuse Aérienne ?

Si vous souhaitez devenir Contrôleur Aérien / Contrôleuse Aérienne, vous devrez très certainement disposer d’un niveau d’étude équivalent à 

Le salaire d’un Contrôleur Aérien / Contrôleuse Aérienne ?

En début de carrière, un Contrôleur Aérien / Contrôleuse Aérienne peut espérer gagner un salaire mensuel brut de 2,552€
Ce qui correspond environ à 2,042€ net par mois.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *