Comment devenir Ingénieur Analogicien / Ingénieure Analogicienne ?

Le métier de Ingénieur Analogicien / Ingénieure Analogicienne fait partie des métiers “Automobile”.

Définition – Qu’est-ce qu’un Ingénieur Analogicien / Ingénieure Analogicienne ?

L’analogicien est un ingénieur en électronique très spécialisé, et donc très recherché. Sa mission : élaborer des circuits intégrés, des cartes ou des équipements (antennes, alimentation, capteurs…) permettant de traiter les signaux analogiques. À partir d’un cahier des charges détaillant les fonctions de chaque élément à concevoir, et les exigences de coût, de qualité et de délais, il élabore des circuits intégrés (antennes, alimentation, capteurs…). Il réalise des schémas préalables et intervient dans la phase de tests avec des outils de mesure (oscilloscope, synthétiseur…) ou des logiciels de simulation. Il travaille en bureau d’études, au sein d’une équipe, ou dans une entreprise spécialisée en conception électronique : fabrication de systèmes de transmission, de puces électroniques… Il est aussi présent dans l’industrie automobile, l’aéronautique, l’industrie de l’armement, le secteur médical…

Quel niveau d’étude pour devenir Ingénieur Analogicien / Ingénieure Analogicienne ?

Si vous souhaitez devenir Ingénieur Analogicien / Ingénieure Analogicienne, vous devrez très certainement disposer d’un niveau d’étude équivalent à bac + 5

Le salaire d’un Ingénieur Analogicien / Ingénieure Analogicienne ?

En début de carrière, un Ingénieur Analogicien / Ingénieure Analogicienne peut espérer gagner un salaire mensuel brut de 2,080€
Ce qui correspond environ à 1,664€ net par mois.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *