Comment devenir Neurobiologiste ?

Le métier de Neurobiologiste fait partie des métiers “Enseignement”.

Définition – Qu’est-ce qu’un Neurobiologiste ?

Comprendre le fonctionnement de notre cerveau, c’est le défi du neurobiologiste ! Ce scientifique cherche à rendre intelligibles les interactions de nos neurones dans différentes zones. Pour ce faire, il choisit un sujet d’études, élabore un protocole précis et réalise une expérimentation. Il interviewe, par exemple, des patients atteints de la maladie d’Alzheimer, sur une longue période, pour tenter de déterminer l’évolution de la maladie. Il utilise des appareils modernes comme le scanner, pour observer l’activité du cerveau des patients volontaires. Il analyse ensuite les données recueillies pour dégager des conclusions qui feront l’objet de rapports scientifiques.

Ingénieur de recherche, il supervise des techniciens et collabore avec d’autres chercheurs. Il exerce le plus souvent dans la recherche publique, au sein d’un organisme tel que l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), le CNRS (Centre national de la recherche scientifique)… Il peut aussi être rattaché à une université ou un laboratoire privé, notamment dans l’industrie pharmaceutique. Dans ce cas, il accompagne les doctorants dans la rédaction de leur thèse en les conseillant, les relisant… Il fait avancer les connaissances en neurobiologie humaine et publie des articles dans les revues scientifiques, le plus souvent en anglais.

Quel niveau d’étude pour devenir Neurobiologiste ?

Si vous souhaitez devenir Neurobiologiste, vous devrez très certainement disposer d’un niveau d’étude équivalent à 

Le salaire d’un Neurobiologiste ?

En début de carrière, un Neurobiologiste peut espérer gagner un salaire mensuel brut de 1,907€
Ce qui correspond environ à 1,526€ net par mois.

Click to rate this post!
[Total: 7 Average: 1.1]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *