Guide touristique au Japon

Le métier de guide touristique au Japon consiste à prendre un groupe de touristes du monde entier en charge et à assurer le bon déroulement de leurs visites et de leur voyage au Japon, dans le pays du soleil levant. Le guide touristique est le garant du respect du contrat passé entre l’agence de voyage et les touristes en matière de visites, de transport, d’hébergement… Le guide touristique du Japon a aussi un rôle administratif à tenir, mais pas seulement, puisqu’il aura également à sa charge de partager ses connaissances et son amour de la culture japonaise avec les touristes lors de visites guidées à Tokyo, à Kyoto et dans les autres grandes villes et grands monuments japonais…. Le guide touristique japonais travaille généralement pour une agence ou un organisateur de voyages.


Les qualités du guide touristique :

Un guide touristique du Japon doit être disponible, dynamique et chaleureux. Passionné, il doit connaître sur le bout des doigts les lieux qu’il fait visiter. Il est très important pour un guide touristique d’être organisé, débrouillard et de faire preuve de sang-froid.

Les débouchés du métier de guide touristique

En France, on recrute peu de guides touristiques pour le Japon à temps plein ; la plupart font des vacations pour des musées, pour l’office de tourisme, pour une compagnie de voyages. Sache que l’on reste très rarement guide toute sa vie car c’est un métier assez précaire, qui dépend des affluences touristiques. Le métier de guide touristique au Japon ne permet pas vraiment d’évolution de carrière. Certains guides ayant de l’expérience se diversifient et rédigent des guides touristiques.

Formation pour devenir guide touristique au Japon

Aucun diplôme spécifique n’est exigé pour exercer le métier de guide touristique au Japon. Néanmoins, il est indispensable de posséder de solides connaissances en histoire, en géographie, et de maîtriser une ou plusieurs langues étrangères. Il est donc conseillé de détenir une licence ou un master d’histoire, d’histoire de l’art, d’arts plastiques… combiné avec un cursus en langues.
Par ailleurs, le BTS Animation et Gestion touristiques locales en 2 ans permet d’obtenir la carte de guide touristique régional.
Des formations tourismes courtes sont également proposées dans certaines écoles telles que celles de l’Ecole pratique du tourisme et de l’Institut National de Formation et d’Application.

Quel salaire gagne un guide touristique au Japon

Le salaire d’un guide ou accompagnateur touristique débutant tourne autour de 1 500 euros bruts par mois. Mais le guide touristique au Japon est plus souvent payé sous forme de vacations ou à la journée pour un forfait/jour compris entre 42 et 67 euros bruts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *