Comment devenir Concepteur-Rédacteur / Conceptrice-Rédactrice ?

Le métier de Concepteur-Rédacteur / Conceptrice-Rédactrice fait partie des métiers “Marketing , publicité”.

Définition – Qu’est-ce qu’un Concepteur-Rédacteur / Conceptrice-Rédactrice ?

« Parce que je le vaux bien », « Elle a tout d’une grande » : avant de sonner de manière si familière à nos oreilles, ces slogans ont jailli du cerveau d’un concepteur-rédacteur. Ce créatif est capable d’élaborer un scénario pour un spot télé, comme de rédiger un encart pour un magazine. Il n’a pas son pareil pour trouver le message qui fait mouche, la formule qu’on retient, l’anecdote qui reste en mémoire. Avant de laisser libre cours à son imagination, il prend soin d’analyser le produit et sa marque, à l’aide du cahier des charges que lui transmet le médiaplanneur. Spécialiste du texte, il travaille en tandem avec le graphiste, qui s’occupe, lui, de l’aspect visuel. Le concepteur-rédacteur doit être à l’écoute du monde et en prise sur son temps, savoir saisir les tendances, manier l’humour, faire preuve de psychologie et, surtout, adorer jouer avec les mots. Il peut évoluer vers un poste de directeur de la création ou monter sa propre agence.

Quel niveau d’étude pour devenir Concepteur-Rédacteur / Conceptrice-Rédactrice ?

Si vous souhaitez devenir Concepteur-Rédacteur / Conceptrice-Rédactrice, vous devrez très certainement disposer d’un niveau d’étude équivalent à

Le salaire d’un Concepteur-Rédacteur / Conceptrice-Rédactrice ?

En début de carrière, un Concepteur-Rédacteur / Conceptrice-Rédactrice peut espérer gagner un salaire mensuel brut de 2,130€
Ce qui correspond environ à 1,704€ net par mois.

Quelques conseils pour améliorer votre rédaction web

Quel éditeur a besoin de conseils en matière de SEO ? Nous écrivons toujours des articles de blog et d’autres textes en ligne non pas pour Google, mais pour les lecteurs. Si le contenu n’est pas bon, aucune astuce SEO ne fonctionne pour attirer les lecteurs. Si le lecteur ne tire aucune utilité du texte, il saute après quelques phrases et peut ne jamais revenir. Et Google l’enregistre également et identifie le texte comme peu pertinent, le plaçant ainsi tout en bas des résultats de recherche. Néanmoins, même un bon contenu doit d’abord être trouvé dans le labyrinthe de l’information sur Internet. Et c’est pourquoi nous écrivons toujours nos textes pour le lecteur ainsi que pour le bricoleur d’algorithmes des moteurs de recherche. Cela est particulièrement vrai pour les blogs. C’est pourquoi j’ai également publié des conseils et astuces détaillés sur le référencement dans le blog WordPress ailleurs.

Voici 23 conseils pour améliorer votre rédaction web.

  1. analyser le comportement de recherche : Avec quels mots-clés les utilisateurs viennent-ils sur le site ?
  2. utiliser les mots-clés les plus utilisés : vous trouverez de l’aide pour faire le bon choix dans différents outils, par exemple : AdWords de Google.
  3. choisissez au moins trois, au maximum six mots-clés Les mots-clés les plus importants du site sont particulièrement adaptés à cela.
  4. chaque mot-clé ne doit être utilisé qu’une seule fois dans le blog.
  5. le mot-clé le plus important doit figurer au début du titre de la page.
  6. le titre de la page doit comporter plus de 40 caractères et ne pas dépasser 70 caractères.
  7. le mot-clé le plus important (terme de recherche ou expression de recherche) doit être inclus dans l’adresse de la page
  8. le mot-clé le plus important devrait être inclus dans le premier paragraphe.
  9. les mots-clés doivent apparaître dans les sous-titres et doivent être marqués comme “Titre 2” dans WordPress.
  10. inclure des mots-clés dans les listes et les citations si possible : Les moteurs de recherche y prêtent plus d’attention qu’au texte continu.
  11. la densité de mots-clés doit être supérieure à 1 %.
  12. la méta description doit contenir le mot-clé.
  13. lier des mots-clés dans le texte (Attention : seul le premier lien de mot-clé est couvert par les moteurs de recherche).
  14. inclure les liens sortants.
  15. utilisez également des liens dans votre propre site web ou blog.
  16. utiliser un maximum de 150 caractères pour le texte d’accroche (premier paragraphe).
  17. insérer un saut de page peu après le teaser.
  18. il devrait y avoir une méta-description de 120 à 156 caractères.
  19. les images doivent contenir les attributs alt avec le mot-clé target.
  20. le texte entier doit contenir au moins 300 mots.
  21. vérifiez régulièrement les liens de retour (Qui et combien ont été liés au message ?)
  22. mettre des titres dans les balises.
  23. attachent une importance particulière au méta-tag Title, car c’est également le titre sur lequel on clique dans un moteur de recherche.

Pour plus de conseils en rédaction web, la bonne direction à prendre est le site : https://www.redacteurs-web.com

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *