Comment devenir Halieute ?

Le métier de Halieute fait partie des métiers “Enseignement”.

Définition – Qu’est-ce qu’un Halieute ?

L’halieute protège les espèces de poissons menacées de surpêche. Gérer les ressources vivantes des milieux aquatiques est devenu un enjeu pour l’avenir de la planète. En ce sens, ses recherches permettent d’évaluer les stocks et de réglementer les méthodes de capture.

L’halieute procède à des analyses biologiques et économiques de l’activité de pêche. Il étudie les modalités de reproduction (périodes et lieux de ponte), le régime alimentaire de chaque espèce, et en évalue les taux de mortalité. Il s’intéresse aux campagnes de pêche déployées par secteur, en enquêtant sur l’activité des navires. Il modélise ensuite toutes ces données et obtient des informations sur l’état des stocks qu’il transmet aux instances internationales.

Ce chercheur, qui exerce souvent dans un organisme public comme l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer), est titulaire d’un bac + 5 en agronomie, biologie ou environnement marin… voire d’un doctorat.

Quel niveau d’étude pour devenir Halieute ?

Si vous souhaitez devenir Halieute, vous devrez très certainement disposer d’un niveau d’étude équivalent à bac + 5

Le salaire d’un Halieute ?

En début de carrière, un Halieute peut espérer gagner un salaire mensuel brut de 2,024€
Ce qui correspond environ à 1,619€ net par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *